Afficher le menu des théâtres de Compiègne rechercher sur le site des théâtres de Compiègne

Espace Jean Legendre

BOURVIL, 100 ANS !

14 Décembre 2017

Concert
1h15
de 13 à 21€

Création

Dès 8 ans

LA SYMPHONIE DE POCHE

Pour ce spectacle anniversaire, Emmanuel Pleintel et La Symphonie de Poche nous font retrouver l’univers tendre et attachant de Bourvil.

Le 27 juillet 2017, André Raimbourg dit Bourvil aurait eu cent ans. Bourvil éprouvait une passion pour la musique, qu’il découvrit grâce à l’accordéon. Il joua du cornet dans les harmonies normandes et à l’armée, devint le chanteur et le comédien que l’on sait, partagea l’affiche avec Luis Mariano. Pour célébrer ce tempérament sensible qui n’avait de burlesque que l’apparence, un pianiste et chansonnier, ancien professeur de musique et normand lui aussi, a décidé de revenir au répertoire de Bourvil. Son nom : Emmanuel Pleintel. En compagnie des douze musiciens de La Symphonie de Poche dirigés par Nicolas Simon, il ressuscite pour nous des chansons de Bourvil orchestrées par Robin Melchior, Cyril Simon et Lucas Henri (Les Crayons, Le petit bal perdu, Un clair de Lune à Maubeuge, Ton cor…) et plusieurs de ses monologues (L’eau ferrugineuse…). Quelques pages du répertoire symphonique, de Mozart à Bizet, ponctuent la soirée.

À n’en point douter, Bourvil nous fera encore passer une soirée drôle et poétique.

Avec
La Symphonie de Poche
Direction
Nicolas Simon,
Emmanuel Pleintel
,
comédien-chanteur

Adaptations musicales
Lucas Henri, Cyril Simon, Robin Melchior
Adaptation littéraire
Emmanuel Pleintel

Bourvil, chansons
Musique musique !
On est poète
C’est le piston
Un clair de Lune à Maubeuge
Ton cor
Mais quand j’entends l’accordéon
Les crayons
La tendresse
Le petit bal perdu


Bourvil, monologues
Le conservatoire
Logis d’artiste
Fredo le porteur
L’eau ferrugineuse


Extraits de
Georges Bizet
Symphonie en Ut

Ludwig van Beethoven
Symphonie n°5

Carl Maria von Weber
Rondo hongrois

Camille Saint-Saëns
Le Cygne

Mécénat Musical Société Générale (MMSG) est le mécène principal de La Symphonie de Poche.
©Natacha Colmez-Collard

Partager :

Vous
aimerez aussi

Humour

21
Novembre 2017

LES FOUS NE SONT PLUS CE QU’ILS ÉTAIENT

D’APRÈS RAYMOND DEVOS