• Facebook
  • twitter
  • Youtube
Site
Site
Site
GIANNI SCHICCHI

PUCCINI

Présentation

Gianni Schicchi ? Le plus drôle et le plus féroce des opéras de Puccini !

Il y a un an, le Théâtre Impérial, avec les scènes nationales de Besançon, Dunkerque et Quimper, réunis en collectif appelé la Co[opéra]tive, créaient une nouvelle production des Noces de Figaro. En 2017, nous vous proposons cette fois un tout nouveau Gianni Schicchi.

Outre ses opéras tragiques (La Bohème, Tosca, Madame Butterfly…), Puccini a en effet composé un triptyque dont le troisième volet, intitulé Gianni Schicchi, est un véritable bijou. L’intrigue s’inspire de Dante et met en scène l’amour, la solidarité, mais aussi l’hypocrisie et la cupidité : une famille apprend que son riche aïeul, qui vient de mourir, a légué toute sa fortune à un monastère. Horreur ! Il faut trouver un stratagème, cacher le corps et demander l’aide à un ami de la famille qui jouera le patriarche mourant et modifiera ses dernières volontés… Rien, évidemment, ne se passera comme prévu.

Il y a là de la tendresse, de la farce, une dénonciation enjouée des travers humains, mais aussi une animation scénique irrésistible : Puccini parvient à faire jouer en permanence une dizaine de personnages sur la scène en laissant aussi sa part au lyrisme avec notamment l’air sublime et célébrissime de Lauretta « O mio babbino caro », l’un des plus beaux du répertoire.

La Co[opéra]tive propose ici une version pour deux pianos de l’opéra, avec une équipe de chanteurs soudée par la mise en scène de Benoît Lambert. Une mécanique de précision !


Une comédie grinçante, lyrique, irrésistible.


BON PLAN ÉTUDIANTS 3 €

GIANNI SCHICCHI

Théatre Impérial

Durée : 1h15

Tarif B

26 avril 2017 à 20h30

27 avril 2017 à 20h30

Opéra

Photos

GIANNI SCHICCHI

GIANNI SCHICCHI

GIANNI SCHICCHI

GIANNI SCHICCHI

GIANNI SCHICCHI

Vidéos

teaser

Distribution

Gianni Schicchi

Opéra en un acte de Giacomo Puccini

Adaptation pour quinze chanteurs et piano

Livret de Giovacchino Forzano

Créé au Metropolitan Opera à New York le 14 décembre 1918

 

Ouvrage chanté en italien et surtitré en français


Piano et chef de chant Emmanuel Olivier

Mise en scène Benoît Lambert

Assisté de Violaine Brébion

Scénographie, lumières Antoine Franchet

Costumes Violaine L. Chartier

 

Avec

Pierre-Yves Pruvot,

Samy Camps,

Salomé Haller,

Ainhoa Zuazua Rubira,

Aurélia Legay,

David Ghilardi,

Geoffroy Buffière,

Ronan Nédélec,

Olivier Naveau,

Sandrine Buendia,

Virgile Frannais

 

En savoir plus