Afficher le menu des théâtres de Compiègne rechercher sur le site des théâtres de Compiègne

Théâtre Impérial

LE BARBIER DE SÉVILLE

01 Décembre 2017

Opéra
2h30 avec entracte
de 8 à 58€

ROSSINI

Le Barbier de Séville ou le triomphe du bel canto, du crescendo et de la folie en musique.

En 1816 était créé à Rome un opera buffa composé en trois semaines par un compositeur de vingt-quatre ans : Rossini. Deux siècles plus tard, cette partition célébrissime est toujours considérée comme l’un des chefs-d’œuvre de son auteur. Chef-d’oeuvre de drôlerie (il s’agit d’un opéra inspiré du Barbier de Séville de Beaumarchais), chef-d’œuvre d’élégance (Rossini réserve ses plus belles inspirations au rôle belcantiste de Rosina), chef-d’œuvre de virtuosité (l’Air de la calomnie et le final du premier acte sont d’éblouissants moments de bravoure).

Sous la direction d’Amaury du Closel et grâce aux talents de la compagnie Opéra Nomade, Le Barbier de Séville arrive au Théâtre Impérial dans des costumes des années cinquante et un décor on ne peut plus loufoque où un gigantesque poste de télévision sert à la fois de prison et de refuge pour la malicieuse Rosina. La mise en scène de Pierre Thirion-Vallet ajoute son délire et son invention à la musique irrésistible de Rossini.

Le Barbier de Séville
Commedia en deux actes de Gioachino Rossini

Livret de Cesare Sterbini d’après Le Barbier de Séville de Pierre-Augustin Caron de Beaumarchais
Créé au Teatro Argentina à Rome le 20 février 1816

Direction Amaury du Closel
Mise en scène Pierre Thirion-Vallet
Décors Frank Aracil
Réalisation du décor Atelier Artifice
Création des costumes Véronique Henriot
Réalisation des costumes Atelier du Centre lyrique Clermont-Auvergne
Lumières Véronique Marsy
Surtitrage David M. Dufort

Avec
Le comte Almaviva,
Peter Kirk
Figaro, Gabriele Nani
Rosina, Beatrice Mezzanotte
Bartolo, Leonardo Galeazzi
Basilio, Federico Benetti
Berta, Anne Dérouard
Fiorillo, un officier, Jean-Baptiste Mouret

Chœur et Orchestre Opéra Nomade

Coproduction Opéra Nomade / Centre lyrique Clermont-Auvergne.
©Ludovic Combe

Presse

(…) plaisir du public, séduit par cette mise en scène déjantée et colorée, offrant une succession de saynètes très bien réglées. De son côté, Amaury du Closel dirige, avec élégance et sûreté (…).
Opéra Magazine

Il fallait toute l’énergie et la précision de la battue d’Amaury du Closel pour conduire (…) cette frénésie virtuose et cette rythmique enivrante, seules capables de faire de ce Barbier une ensorcelante pyrotechnie.
Forum Opéra


Partager :

Vous
aimerez aussi

Opéra Arts numériques

15
Mars 2018

FAUST

Opéra-Comique

26
Janvier 2018

LA SIRÈNE

Opéra

06
Avril 2018

L’ODYSSÉE

Opéra

17
Février 2018

RINALDO

Opéra

17
Mai 2018

TROUBLE IN TAHITI MANGA-CAFE

BERNSTEIN / ZAVARO