Afficher le menu des théâtres de Compiègne rechercher sur le site des théâtres de Compiègne

FLORENT SIAUD

METTEUR EN SCÈNE
COMPAGNIE LES SONGES TURBULENTS

Jeune prodige de la mise en scène, « qui a la fougue d’un jeune premier et l’étoffe d’un vétéran » selon le journaliste Luc Boulanger, Florent Siaud a déjà une longue carrière derrière lui. Normalien, agrégé de lettres, docteur en études théâtrales, il a été dramaturge ou assistant à la mise en scène en France (Opéra national de Paris, Théâtre des Champs-Élysées, Opéra Comique…), en Autriche, en Allemagne, en Suède ou encore au Canada.Il est repéré en 2014 par l’Académie du Festival d’Aix-en-Provence qui le sélectionne pour un worskhop dirigé par Martin Crimp.
Depuis 2011, il développe son travail entre l’Europe et le Canada et dirige sa propre compagnie Les songes turbulents. Passionné par les écritures théâtrales des XXe et XXIe siècles, il met en scène à Montréal des textes éclatés comme Quartett de Müller, 4.48 Psychose de Kane, Don Juan revient de la guerre de von Horváth, Toccate et fugue de Lepage, Les Enivrés de Viripaev ou Nina, c’est autre chose de Vinaver.
Son attirance pour les écritures aiguisées le conduit à aborder des classiques comme La Dispute de Marivaux, Les Trois soeurs de Tchekhov et, tout récemment au Théâtre du Nouveau Monde, Britannicus de Racine. À l’opéra, il a mis en scène Le Combat de Tancrède et Clorinde de Monteverdi, ainsi que Pelléas et Mélisande de Debussy, pour l’Opéra national de Bordeaux, spectacle repris en tournée à Kanazawa et Tokyo au Japon.
Depuis la saison dernière, Florent Siaud est artiste associé aux Théâtres de Compiègne où il a monté La Tragédie de Carmen et mené des actions culturelles. Il revient cette année avec notamment la création mondiale Les Bains macabres, opéra d’Olivier Bleys et Guillaume Connesson.